506.758.0295
LUN-VEN: 9h à 17h SAM: 9h à 17h DIM: 11h à 17h

Conférence en Nouvelle-Angleterre 2015

mardi, décembre 22nd, 2015

Avec Noël approchant d’un pas vif, cinq de nos employés commençaient à avoir hâte pour quelque chose : une conférence! À tous les deux ans à Manchester, NH, la conférence New England Vegetable and Fruit attire plusieurs centaines d’agriculteurs et d’agro-chercheurs.

Nous nous sommes arrivés à destination après plusieurs heures de fous rires et avons rejoint les autres participants des Maritimes pour de la boufffe et des bières. Brefs échanges sur comment nous avons échappé à la première tempête de verglas de l’année par chez-nous, et comparaison des sessions à lesquelles nous pensons assister.

Cette conférence est rigoureuse. Les sessions durent à peine une demi-heure et se suivent une à une, ce qui oblige les présentateurs à être concis. Les salles sont pleines – avec habituellement les plus jeunes et flexibles étendus sur le plancher – donc avoir un plan de match est chose pratique.

Voici quelques instants marquants pour nous :

  • La variété! Il y a des gens de partout, de différentes formations et démographies ici, et les sessions abordent des thèmes aussi variés par conséquent.
  • La demande mondiale pour les cidres forts explose bien plus rapidement que le fait la production des pommes à cidre. D’un côté, des fabricants de cidre de qualité sont excités face à cette demande et à tout l’espace qu’il y a pour la croissance et l’innovation. En même temps, plusieurs producteurs de cidres de piètre qualité poussent leurs produits, ce qui pourrait affaiblir la perception même des cidres comme catégorie de boissons.
  • La recherche sur les conditions d’entreposage optimales pour la pomme Honey Crisp se poursuit. Plusieurs chercheurs continuent d’enquêter sur les taux idéaux de température, d’humidité et de pression ainsi que les meilleures conditions atmosphériques pour cette pomme à haute valeur.
  • Ç’a été intéressant de découvrir un marchand au salon d’exposition, Janny MTCA, qui produit des caissons d’entreposage équipés d’un couvercle muni de membranes à diffusion passive spéciales, agissant ainsi comme une installation à atmosphère contrôlée à petite échelle et peu dispendieuse. Très excitant pour les petites quantités de fruits et de légumes à haute valeur.
  • Nous sommes tentés d’acheter un semoir automatique à deux rangs, ce qui pourrait nous permettre d’augmenter notre production maréchaire.
  • Permettre aux mauvaises herbes de pousser sous les vignes peuvent en effet améliorer le gout du vin, en ‘stressant’ les vignes.

Cette conférence a lieu à tous les deux ans. Cela dit, nous avons beaucoup de travail entre-temps si nous espérons réaliser même une fraction des idées avec lesquelles nous sommes retournés!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *